Aller au contenu

Startup Camp, on pousse encore plus loin leur projet!

Mask svg

Publié le 14/11/2017

Et oui, on est déjà à la moitié du programme Startup Camp!

 

La fin de la troisième semaine a sonné la mi-temps du programme! A mi-parcours nos startups se voient avancer.

Revenons sur cette 3ème semaine d’aventure.

On la commence en débriefant sur le fameux challenge vente! Alors qu’est-ce que ça fait de se lancer et de devoir aller vendre? Avez-vous réussi à conclure des pré-commandes, des premières ventes? Quels sont les apprentissages de cet exercice?

“J’ai eu du mal à vendre quelque chose de non-abouti”; “J’ai dû complètement changer ma posture”; “J’ai besoin de vendre quelque chose qui a du sens pour moi”; “Mes premiers clients sont ravis et me font confiance”. Qu’ils se soient prêtés au jeu à 100% ou qu’ils aient été un peu frileux par rapport à cet exercice, les apprentissages ont été enrichissants, autant sur leur activité que sur leur posture de vendeur.

 

Ensuite, place au challenge de cette semaine, avancer sur leur test cards. Mais qu’est-ce donc?

La test card leur permet de tester une hypothèse critique pour leur business, dans un temps court.

Ils commencent par mettre sur papier les 2 ou 3 hypothèses critiques qui, si elles s’avèrent fausses, peuvent changer l’ensemble de leur projet. Cela leur permet d’identifier ce en quoi ils croient, comment ils vont vérifier cette croyance, quelle mesures doivent ressortir de leur étude de terrain et enfin, ils auront raison sur cette hypothèse si tel ou tel élément ressort de l’enquête de terrain.

C’est donc avec l’obsession de valider leur première hypothèse qu’ils sont parti sur le terrain, à la rencontre de leurs cibles.

Ils nous reviennent vendredi avec leur avancement et pour certains avec leurs premières validations.

 

Entretemps, mercredi ils ont pu profiter d’une journée avec tous les écosystèmes wallons, organisée autour d’ateliers thématiques. Improvisation pour améliorer ma prise de parole en public, atelier pitch, communiquer efficacement sur les réseaux sociaux, ou encore partage d’expérience avec un entrepreneur averti, faisaient parti du menu de cette journée!

On clôture tout ça avec un afterwork sympa qui a permis de découvrir encore un peu plus les projets des autres écosystèmes mais aussi de discuter avec des startups qui ont participé aux précédentes éditions du Startup Camp et du Nest up et ainsi partager leurs expériences respectives!

Encore une journée riche en apprentissages et en expériences!

 

On clôture la semaine, vendredi, avec un coach carrousel qui permet de faire le point sur leur test cards et sur l’avancement de leur projet en profitant du regard des différents coachs présents!

 

Envie de continuer à découvrir les Startup Campeurs tournaisiens? En cette semaine 3, voici 2 autres projets qui participent à ce programme:

 

Get Print3d

Rémi est un autodidacte de l’impression 3D. Il a commencé en créant ses propres imprimantes et il veut maintenant développer une nouvelle technologie d’impression.

Il vient pour cela tester son projet au startup Camp.

Ce projet se construit autour de deux axes:

  • Un service d’impression 3D à destination des professionnels.
  • Le développement d’une nouvelle technique d’impression 3D qui permettrait de produire des matériaux composites. Il est en à l’étape de prototypage pour ce projet et il a déjà pu valider son marché.

 

Et si on en profitait pour vous donner un exemple de test card avec Rémi?

Voici l’une de ses hypothèses critiques:

Sur le marché visé (PME) , il y a un besoin d’impression 3D. Pour la vérifier, il a été rencontrer des entreprises dans différents domaines, allant, par exemple, du domaine de la bijouterie jusqu’à des sociétés qui ont un fort besoin de Recherche & Développement, et donc de prototypage. Il a ainsi rencontré 8 entreprises différentes et a pu mesurer qu’il y a un besoin pour l’impression 3D, mais que celui-ci est très pointu et nécessite des équipements spécifiques au sein de son activité.

Il pensait réussir à valider son hypothèse s’il avait des commandes. Objectif quasi atteint, car plusieurs pré-commandes ont été enregistrées.

 

Prochaine étape? Sûrement une test card pour savoir s’il est pertinent de s’équiper d’une machine spécifique.

Envie de suivre l’évolution de son projet:

 

 

Fiduciaire Online

       

Fiduciaire Online, c’est un projet porté par une équipe pluridisciplinaire: Bernard, Project manager, Kader, Chief technologie officer, deux Développeurs web, Jean-Paul et Eliot, et un Expert comptable, Bami, qui ont déjà pour la plupart une expérience entrepreneuriale, ainsi que dans le digital.

Ils sont partis de la conviction de pouvoir apporter des améliorations à la vie des PME, au travers d’un outil numérique.

En effet, Fiduciaire Online vient d’un constat fait au travers de leurs expériences entrepreneuriales qui les ont amené à collaborer avec plusieurs experts comptables. Ils se sont rendus compte que pour un Starter, ainsi que pour les TPE et PME, ce n’est pas simple d’avoir une vision comptable à l’instant « T » et ainsi répondre à leurs obligations fiscales.

 

Ainsi, l’équipe développe Fiduciaire Online qui va permettre à l’entrepreneur de se connecter à tout moment, sur n’importe quel appareil, et ainsi avoir une vision comptable simple et compréhensible afin de le guider ses décisions stratégiques.

 

Plus d’informations: 

 

 

Il reste 3 semaines à nos futurs entrepreneurs pour donner ce coup de boost à leur projet! Rendez-vous en semaine 4 pour suivre la suite de leur évolution!

 

J'accepteJe refuse C'est quoi un cookie ? Fermer

Vos préférences de cookie ont bien été modifiées