Aller au contenu

Projets lauréats 2015 -Art-Entreprise

Mask svg

Voici les trois projets gagnants de l’édition Art-Entreprise 2015:

1. Pierre-henri Wibaut & Technord :

  • L’entrepreneur
    TechNord et sa filiale La Technique
    Rue de la Lys, 21
    7500 Tournai
  • L’artiste
    Pierre-Henri Wibaut

C’est lors d’une résidence artistique à Grenade (Espagne) que le collectif Spinar Soon, composé de Bérenger Grimbert (architecte musicien) et de PierreHenri Wibaut (développeur et passionné d’électronique), a amené sa pratique de l’art numérique dans le domaine de la lumière et de l’optique. Ce projet a été labellisé par l’Unesco dans le cadre de l’événement ‘2015 année de la lumière’.
A l’issu de la performance, ils ont mené à terme le prototype de ce qui sera à l’avenir leur matière première: un modulateur numérique/analogique qui répond à leurs exigences en offrant de bonnes performances, une grande flexibilité, et une grande compatibilité avec une multitude de périphériques électriques. Le prototype se base sur l’alliance de pièces électroniques et de technologies libres.
Au delà de la technique, la démarche artistique se base sur l’exploration de la psychophysique et des étrangetés ondulatoires de la lumière, qu’elle articule afin d’occuper, par un travail scénographique, des espaces en les imprégnant d’une intensité narrative et poétique.

La collaboration avec l’entreprise:

Technord dispose de ressources dans le domaine de la fabrication d’équipements électroniques et jouit d’une réputation importante dans le domaine de l’éclairage. L’entreprise est à même d’aider l’artiste dans le passage du prototype fonctionnel à une version de production. De plus, Technord réfléchit au développement de solutions afin de proposer des effets scéniques à ses clients.

2. Bruno Bosilo & Ideta :

  • L’entrepreneur
    IDETA
    Quai Saint-Brice, 35
    7500 Tournai
  • L’artiste
    Bruno Bosilo

Utiliser le bâtiment d’Ideta comme vitrine de promotion des 23 communes de la Wallonie picarde, c’est l’objectif de ce projet!
Valoriser les atouts du territoire :

  • Sa position unique au cœur de l’Europe, sa grande accessibilité (routes, fleuve, …) et sa dynamique transfrontalière.
  • Son cadre de vie recherché, ses villes et villages en mouvement.
  • Son histoire, son patrimoine, son terroir et son folklore.
  • Son foisonnement culturel et artistique, sa créativité.
  • Son tissu économique dense et sa dynamique d’innovation (TIC, Ecampus, smart-cities …).
  • Son sens de l’accueil et sa convivialité, sa qualité de vie.
  • Ses loisirs et ses activités touristiques (randonnées vélo/à pied, etc).
  • Ses parcs naturels.
  • Sa gestion durable des énergies (éoliennes, bornes de rechargement pour voitures électriques etc…).

L’idée est d’intégrer un dénominateur commun à ces atouts :
L’HUMAIN dans son quotidien.
Des reportages photos et vidéos ont ainsi été réalisés dans les thématiques listées ci-dessus en y intégrant les habitants, les travailleurs, les visiteurs, les Wallons picards qui font le territoire. Pour éviter les clichés et les photos innombrables et variées « déjà vues » sur la Wallonie picarde, l’axe artistique des reportages a été dirigé principalement sur «les acteurs humains» qui participent à la vie quotidienne de la Wallonie picarde au sein de leur entreprise, fonction, métier, activité, etc…

Chaque image est une vue « décalée » des gens dans leur activité journalière, pour ne retenir que le côté « naturel et authentique » et non pas faire une énième photo d’illustration. L’intérêt principal est donc une exposition sur les citoyens de la Wallonie picarde qui se reconnaissent dans les images et non pas ceux dont on parle toujours : les responsables, directeurs, politiques et autres que l’on a déjà vus partout. C’est ces individus « lambda » qui véhiculent le mieux dans leur entourage l’image de la Wallonie picarde avec les réactions, discussions, échanges que ces expos gratuites suscitent au fil des saisons.

2mapping

Procédé graphique :
L’idée de base était d’utiliser au maximum le « Mapping » : Technique d’animation visuelle projetée sur des éléments en volume, façades, etc…

3mapping

 

1mapping

Ce mapping a finalement été utilisé mais pour des projections intérieures, les mappings extérieurs étant des prestations spécifiques et très chères actuellement.

 

3. Jérôme Delinte & Notélé :

  • L’entrepreneur
    NO TELE
    Rue du Follet
    7540 Kain
  • L’artiste
    Bruno Bosilo

Un mapping 3D projeté, comme décor d’une émission télé.

A l’issue de l’étude de faisabilité, le procédé a été validé mais le projet n’a pas abouti, l’émission n’étant finalement pas lancée.

J'accepteJe refuse C'est quoi un cookie ? Fermer

Vos préférences de cookie ont bien été modifiées